La légende de Wazal de Ayissi Nga Joseph Marie alias Wazal Ayissi

Wazal

La légende de Wazal est un conte imagé en bande dessiné du styliste camerounais Joseph Marie Ayissi Nga. Wazalville est un petit royaume de merveilles au nord du Cameroun. Ses habitants, les Wazalgeois vivaient en harmonie. C’était une forteresse imprenable grâce à Wazall’ame, épée appartenant successivement aux rois. Les sages ou Wazalciens sont les conseillers du roi. Aimé et respecté de tous, le roi Wazalion fut tué lors d’une attaque ennemie, sous les yeux de son ami fidèle Bantoutator. Le royaume survécu néanmoins.

La légende de Wazal » est un conte qui a pour cadre l’Afrique et ce n’est pas qu’une histoire pour se divertir. Imager ce conte à travers la bande dessinée a aussi pour but de présenter cette partie de l’Afrique qui est la région du bassin du Lac Tchad et les pays qui composent cette région, dont le Cameroun. Les paysages – l’architecture – les coutumes – les interdits – les rituels – les cultures vestimentaires – les étoffes – les accessoires – les coiffures – les couleurs de la vie quotidien… »

A travers la bande dessinée « La légende de Wazal » M. Joseph Marie AYISSI NGA raconte sa culture, sa source d’inspiration, son don, sa passion pour la mode reçu de son défunt père, le couturier Ayissi Nga Pierre Célestin. »

Sa source d’inspiration provient de l’Afrique entière. C’est l’essence même de ces œuvres.
Pour le tissu Wazaliane, inspiré des tissus du Ghana et du Cameroun ; plus respectivement le Kenté et le Ndop.
Quant au code vestimentaire du village de Wazalville, il y a apporté une touche nigériane qui se marie bien avec les deux tissus précédents.
L’Afrique est un réel bol d’idées pour lui. Il pioche ce qui lui semble intéressant et travaille cela pour proposer quelque chose d’unique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *